Carnivals all around the world Part 2

Then we meet up once again for the rest of the Carnivals all around the world’s article

Lire la suite

Publicités

Les 11 activités incontournables de Glasgow

L’Ecosse, pays le plus au nord du Royaume-Uni et fier de ses coutumes, m’a ouvert ses portes durant les vacances de Noël. Ma mère qui habite à Glasgow, m’a fait découvrir tous les endroits incontournables à ne surtout pas manquer, de la première ville d’Écosse.

A l’inverse d’Édimbourg la capitale, que l’on appelle aussi « The Little London » de par son architecture victorienne rappelant la capitale anglaise, Glasgow ville industrielle réputée plus rustre regorge d’endroit formidable.

Voici la liste des activités à faire et monuments à visiter :

1/ Buvez un coup sur Ashton Lane

ashton-lane-night.jpg
Ashton Lane

Cette jolie ruelle pavée située dans le West End de Glasgow, possède les meilleurs « Pubs » de Glasgow. La rue est illuminée par les guirlandes et est très prisée par les étudiants et les habitants, qui boivent une pinte ou un cocktail.

2/ Explorez la nécropole et la cathédrale

La cathédrale de Glasgow est la seule église médiévale d’Ecosse ayant survécu à la Réforme. À l’est, vous trouverez la nécropole de Glasgow, un cimetière victorien qui serpente sur le flanc d’une colline et regorge de pierres tombales en ruine et de tombeaux mystérieux.

3/ Allez au Loch Lomond

Faites 20 minutes de voiture et vous vous trouverez sur les rives du Loch Lomond. Ce parc national dispose de 21 munros (montagnes de plus de 915 mètres), sur une surface de 71km2. Loch Lomond est la plus grande étendue d’eau intérieure en Grande-Bretagne. C’est un endroit idyllique pour profiter de la belle campagne écossaise.

4/ Profitez d’un concert

Le public de Glasgow est réputé comme étant le meilleur au monde. Allez voir l’un de vos groupes préférés dans le tout nouveau SSE Hydro qui peut accueillir jusqu’à 13 000 personnes, ou dans le légendaire Barrowlands Ballroom. Si vous préférez découvrir de nouveaux talents, allez dans l’un des nombreux endroits confidentiels de Glasgow comme le Bloc ou le Mono, qui proposent des concerts toute la semaine. Dans tous les cas, vous êtes sûr de voir un bon spectacle dans une super atmosphère.

5/ Faites-vous “A Play, a Pie and a Pint” (une pièce de théâtre, une tarte salée et une pinte)

C’est une institution à Glasgow. “A Play, a Pie and a Pint” est un programme de théâtre au moment du déjeuner qui a lieu dans le Òran Mór, une église rénovée qui fait maintenant bar et salle de spectacles. Ouvert en 2004, il commissionne et produit 38 nouveaux spectacles chaque année. Les programmateurs travaillent avec les meilleurs écrivains écossais et présentent des spectacles partout dans le monde.

6/ Promenez-vous le long de la rivière Clyde

503946866
Rivière Clyde

Au début du 20e siècle, la rivière Clyde a fait de Glasgow la « deuxième ville de l’Empire britannique ». Après des années de déclin, un projet de régénération a redonné à cet endroit sa gloire d’antan. Le Riverside Museum, élu meilleur musée européen en 2013 et situé sur le site d’un ancien chantier naval, jette un regard rétrospectif sur la vie à Glasgow au 20ème siècle. Devant le musée se trouve le Tall Ship, un bateau construit sur la Clyde et que l’on peut visiter.

7/ Détendez-vous (ou faites la fête) dans le parc

Bien que la ville soit connue comme étant un centre industriel, Glasgow a aussi un grand nombre d’espaces verts. Kelvingrove Park a une vue spectaculaire sur l’Université et son kiosque à musique, sur son amphithéâtre ayant été rénové. Le parc va héberger des concerts et des festivals tout au long de l’été. Pour une promenade plus tranquille, allez aux Botanic Gardens, mangez une glace et profitez de l’une de ces (très) rares journées ensoleillées.

8/ Admirez un peu d’art

Glasgow possède parmi les meilleures attractions artistiques du pays. Admirez le travail de Salvador Dali au Kelvingrove Museum, ou allez voir une exposition à la Gallery of Modern Art, un beau bâtiment néoclassique au centre-ville de Glasgow. Glasgow est également parsemé de rappels de son plus célèbre artiste, Charles Rennie Macintosh. Il a conçu la School of Art, l’un des plus beaux bâtiments de la ville, et le Lighthouse, une tour bizarre du haut de laquelle on a une vue incomparable sur le centre-ville.

9/ Visitez l’Université de Glasgow

Vous avez toujours voulu visiter Poudlard ? L’université de Glasgow est la quatrième plus vieille université dans le monde anglophone, et son architecture gothique, ses grandes tours et tourelles rappellent celles des films de Harry Potter. Outre le fait qu’elle est un bâtiment impressionnant, l’université accueille plusieurs musées intéressants dont le plus ancien musée public d’Ecosse, le Hunterian, fondé en 1807 et le Anatomy Museum dont les morceaux de corps et dissections sanglantes ne sont pas pour les peureux.

10/ Faites une tournée des bars en métro

Le métro de Glasgow est le troisième plus ancien métro au monde et est beaucoup plus petit que celui de Londres, avec seulement 15 stations. La tournée des pubs en métro, ou “sub-crawl”, est très populaire auprès des étudiants et des touristes à Glasgow. Le principe est simple : vous prenez un ticket de métro pour une journée, et vous faites le tour des stations en vous arrêtant à chaque fois dans le pub le plus proche pour boire un coup. Si vous arrivez au bout des 15 stations, vous serez un vrai “Weegie” (personne née à Glasgow).

11/ Faites du shopping

Deuxième plus grande ville commerciale après Londres, Glasgow est idéale pour faire la tournée des magasins. La principale rue commerçante, Buchanan Street, traverse deux grands centres commerciaux et abrite des grands magasins et des boutiques de luxe. Toutefois, si vous préférez une expérience originale, prenez la direction du West End et flâner dans les nombreux magasins d’occasion et autres boutiques vintage. Parmi nos préférés figurent Starry Night, Retro, Handbags and Gladrags et Vintage Guru.

 

Melvin Armand

On a découvert pour vous, Manchester !

Durant ce troisième semestre des plus éprouvants, et dans une période charnière pour notre avenir, j’ai eu l’immense plaisir de découvrir et de m’aérer l’esprit durant le week-end du 26 et 27 novembre dans la ville de Manchester.

Située dans le nord-ouest de l’Angleterre, Manchester est l’anti-Londres en elle-même, la ville se veut rebelle comme le prouve son amour pour le Rock’n Roll, le street-art, et le football.

D’autres illustrations du street-art à Manchester ici (crédit photo)

En effet, Manchester a vu naître le groupe Oasis en 1991 ou bien encore The Stone Roses. Moins clinquant que Londres, Manchester se distingue par son charme. La ville renaît de ses cendres après avoir connu des années post révolution industrielle très difficile qui engendra un chômage massif, notamment sous l’ère Tatcher. Ici, moins de strass et de paillettes, l’authenticité prime. Aujourd’hui, la ville est en pleine reconstruction alliant le moderne et l’ancien avec beauté.

 John Rylands Library, une des plus anciennes au Royaume-Uni, rappelant le film Harry Potter avec sa salle des livres

Cathédrale de Manchester, avec son immense salle rappelant là-aussi le premier opus d’Harry Potter.

Volonté de moderniser la ville caractérisée par la Manchester Central Library située à côté des deux emblèmes architecturaux.

Le football est bien ce qui sépare la population en deux et est la raison de ma découverte de la ville de Manchester. Discuter avec des Mancuniens nous fait comprendre l’importance de ce jeu dans leur éducation : on est soit bleu (supporter de Manchester City) soit rouge (support de Manchester United). Je suis supporter de Manchester United et j’ai donc ainsi pu réaliser mon rêve en découvrant le Théâtre des Rêves (surnom donné à Old Trafford, le stade de United, avec une capacité de 78 000 personnes) lors du match contre West-Ham. Malgré la déception du match nul, l’essentiel n’était pas là j’ai pu partagé ma passion, mes émotions avec ce qu’on appelle les »true red devils« .

L’aboutissement de mon voyage, la découverte d’Old Trafford !

Points forts de la ville:

  • Ville culturelle (musées gratuits), authentique, avec des gens accueillants
  • Belle harmonie entre l’ancien et le nouveau
  • Ville de fêtes avec de beaux bars où l’on peut croiser des gens du monde entier

Points faibles de la ville:

  • Compliqué de se loger pour un prix raisonnable, pour ma part j’ai logé à l’auberge Hatters Hotel
  • Manchester est une ville mal desservi surtout au départ du Sud de la France
  • Manchester demeure une ville en mutation, des quartiers sont malheureusement délaissés

Mathias Merlo